Mes 3 séries Netflix favorites

Parlons peu, parlons bien, parlons Netflix !

Aujourd’hui, je partage avec vous mes 3 séries Netflix coups de coeur du moment. Je suis une fan inconditionnelle de séries et pourrais donc vous en présenter un certain nombre mais je dois dire que celles qui retiennent le plus mon attention et que je préfère entre toutes sont les séries dramatiques et historiques.

 – OUTLANDER – 

Cette série mériterait un article a elle-seule, tant elle me passionne et me fascine. C’est l’une de mes préférées toutes catégories confondues et je n’attends qu’une chose, c’est la sortie prochaine de la saison 3, annoncée pour septembre 2017.

J’ai été conquise dés le premier épisode (ce qui est plutôt rare pour moi) et j’ai dévoré la première saison en seulement quelques jours. La série débute en 1945 et relate l’incroyable épopée de l’héroïne principale, Claire Randall, qui est propulsée dans les contrées écossaises du XVIIIème siècle.

J’ai aimé:

  • Le jeu d’acteur incroyable de Sam Heughan et Caitriona Balfe.
  • L’histoire d’amour et l’alchimie entre Claire et Jamie.
  • être plongée dans l’univers écossais et découvrir par le biais de la série une culture, des traditions et une langue qui m’étaient totalement étrangères auparavant.
  • L’intrigue trépidante et la tension permanente, celle qui t’amène à la fin de chaque épisode à vouloir enchaîner sur le suivant.

 

-CALL THE MIDWIFE –

Cette série de la BBC est un véritable bijou. Elle débute en 1957, dans l’East End londonien d’après-guerre. On découvre le métier incroyable d’un petit groupe de sage-femmes passionnées et le combat quotidien des mères de famille de l’époque dans les quartiers pauvres. D’un moment à l’autre, on passe du rire aux larmes sans s’en rendre vraiment compte et l’on découvre une profession bouleversante.

J’ai aimé: 

  • Le caractère sacré que cette série donne à la vie et la beauté de chaque naissance.
  • Découvrir l’époque d’après-guerre, celle de nos grands-parents.
  • Le fait que chaque épisode mette en avant une nouvelle problématique de société.

 

– THE PARADISE –

Des trois séries présentées, cette dernière est la plus légère, et celle qui demande le moins d’implication émotionnelle. Pas de drames majeures, de guerres, ni de catastrophes mais des froufrous, de belles vitrines et des objets luxueux. Cette série est une adaptation du célèbre roman d’Emile Zola: Au bonheur des dames. Elle nous plonge dans le premier grand magasin ouvert en Angleterre à la fin du XIXème siècle: Le paradis, au coeur des trahisons, stratégies commerciales et intrigues mondaines.

J’ai aimé:

  • Découvrir l’actrice Joanna Vanderham dont je n’avais jamais entendu parler auparavant et que je trouve excellente dans le rôle de Denise, l’un des personnages principaux.
  • Etre plongée dans une version modernisée de l’univers de Zola.
  • La bande-son et les musiques qui rythment les épisodes.

J’espère que cet article vous aura donné envie de visionner l’une de ces séries et vous aura permis de faire peut-être des découvertes ! Bien sûr, cette petite liste n’est pas exhaustive et je n’oublie pas Le grand Hôtel, Downton Abbey ou encore Mr Selfridge dont je vous parlerais dans un prochain article ..!

Un commentaire

  1. La dernière : The Paradise ! … Je suis une fan inconditionnelle de Au Bonheur des Dames de Zola. C’est bien le seul de ses livres qui décrit tout une époque tout en finissant bien. Je ne savais pas qu’il y avait une adaptation ! Hâte d’aller voir ça. Merci Hazel Rose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *