Faire son shopping en friperie

Trouver son bonheur en friperie, un mythe ?

Depuis quelques temps, je suis friperie-addict. Berlin regorge de magasins de seconde main où l’on trouve chaussures, vêtements et accessoires en tout genre. Il y en a pour tous les styles et tous les budgets ! Difficile de ne pas craquer …

Au départ, j’étais réticente à l’idée de m’aventurer dans ce genre de boutique. J’avais beaucoup d’idées préconçues et pour être tout à fait honnête, je ne comprenais pas l’engouement autour des articles vintages. Mais ma curiosité a finalement été plus forte que tout et j’ai commencé à naviguer sur internet pour dénicher de bonnes adresses. Ici, c’est un véritable art de vivre. N’est pas Berlinoise celle qui n’y fait pas son shopping !

Si vous n’êtes pas encore convaincue, voici deux bonnes raisons qui devraient vous persuader d’y faire un saut !

Raison numéro 1: (La plus importante à mon avis) Pourvoir acheter sans se ruiner.

C’est là tout l’interêt de la friperie ! Trouver des vêtements et accessoires à prix réduits est non négligeable surtout lorsqu’on a un petit budget shopping.

Raison numéro 2: Avoir une garde-robe unique.

L’inconvénient des grandes enseignes, c’est que tout le monde y fait son shopping et l’on a vite fait de se retrouver avec la même robe que la voisine. Les friperies sont idéales pour trouver des pièces uniques, des accessoires insolites qui apporteront une petite touche en plus à vos tenues.

Si vous n’êtes pas une grande habituée de ces magasins vintages, y faire son shopping peut vite se révéler frustrant. Voici donc mes 5 conseils pour y trouver votre bonheur !

  1. FOUILLEZ. C’est le maitre-mot du shopping en friperie. En règle générale, les vêtements sont entreposés dans de vastes bâtiments et lorsque l’on passe la porte, on ne sait plus où donner de la tête. Il est donc nécessaire de ne pas hésiter à fouiner, à examiner chaque bac et chaque portant. Dans la suite logique de ce premier conseil, il est indispensable de se dégager quelques heures devant soi lorsque l’on souhaite faire les magasins en friperie, parce que tout ceci prend du temps.

2. DEVELOPPEZ VOTRE IMAGINATION. Pour trouver des pièces intéressantes et uniques, il est primordiale de faire preuve d’un peu d’imagination et de se représenter le vêtement dans un autre contexte. Penser par exemple avec quelle pièce de votre dressing vous pourriez l’assortir ou à quelle occasion vous pourriez le porter. Tout dépend du type de friperie dans lequel vous allez, mais si vous raffolez (comme moi) de celles qui vendent les vêtements au kilo, alors vous savez que les articles ne sont pas toujours lavés ou présentés avec soin. Il est donc indispensable de se l’imaginer autrement.

3.  EVALUEZ. Ils arrivent que certaines friperies proposent des prix exorbitants. Rappelez vous toujours que quelque soit l’article que vous ayez choisi, cela reste une pièce de seconde main. Demandez-vous donc si le prix fixé vaut vraiment le coup et si effectivement il s’agit d’une bonne affaire pour vous.

4. PARTIR SANS IDEES PRECONÇUES. A la différence des grandes enseignes, on ne peut pas aller en friperie avec une idée très précise de l’article que l’on souhaite acheter. C’est bien souvent en ayant aucune idée en tête que l’on fait les meilleures trouvailles !

5. ESSAYEZ LES VÊTEMENTS. Pour des questions d’hygiène, l’idée d’essayer un vêtement sans l’avoir lavé au préalable n’est pas très alléchante. Encore une fois, tout dépend du type de friperie. Certaine sélectionne, lave et trie les vêtements avant de les mettre en vente. D’autres mettent directement les articles en vente après chaque nouvel arrivage. Pourtant, je ne peux que vous conseillez d’essayer, parce qu’il serait dommage de payer un article et de s’apercevoir seulement une fois rentrer chez soi qu’il ne va pas et que vous auriez pu acheter toute autre chose à la place.

Les photos ci-dessus ont été prises dans l’un de mes endroits préférés à Berlin: la friperie Pick & Weight (anciennement Colours). Si vous séjournez dans la capitale allemande et que le coeur vous en dit, je ne saurais trop vous recommander de visiter cette boutique vintage. C’est au premier étage d’un bâtiment, au fond d’une cour de la Bergmannstraße que vous découvrirez cette friperie insolite à l’univers décalé !

6 commentaires

  1. Au fil de tes articles que je trouve vraiment bien écrits quel que soit le sujet, j’ai l’impression d’apprendre à te connaître. J’habite moi-même à Lyon et’ j’attends avec impatience de connaître les bonnes adresses que tu vas certainement dėnicher dans cette belle ville! Bravo pour tes articles et tes bonnes idées! On m’a offert pour Noël un dîner dans le noir et j’ai adoré…

  2. Coucou Victorine,
    Merci pour cet article ♡ Je suis tellement nulle en friperie…
    Je crois que je ne suis pas assez patiente surtout, et à Lyon je suis tombée sur des friperies plutôt chères alors ça m’a refroidit, mais sur tes conseils je vais essayer à nouveau 😉
    Le seul truc avec lequel j’ai du mal parfois : l’odeur… Et quand c’est sur une veste, parfois on ne peut même pas la laver 🙁
    Bisous

    • Coucou, c’est gentil de venir voir mon blog ! je débute 🙂
      Je serai sur Lyon l’année prochaine aussi et j’ai hâte de trouver de bonnes adresses là-bas aussi ! Je te comprends pour l’odeur, mais si on passe au-dessus de tout ça, on trouve vraiment des pépites parfois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *