La face cachée de Netflix

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup (trop ?) Netflix. Et bien que l’on vante souvent la plate-forme pour ses séries à succès et ses blockbusters, on parle très peu des documentaires qui sont pourtant nombreux et tout aussi divertissants. Alliage parfait entre l’utile et l’agréable, ils sont idéaux lorsque l’on a un peu de temps devant soi et l’envie de découvrir un sujet ou de l’approfondir. J’en ai regardé un certain nombre sur des thèmes divers et variés et je souhaitais aujourd’hui  vous en présenter 5 que j’ai beaucoup aimés.

1. »Twinsters » 

Date de diffusion: 2015 

Durée: 1h28

Genres: bibliographique, famille, biopic

Bien que cette liste ne soit pas nécessairement classée par ordre de préférence, ce premier documentaire est sans aucun doute celui qui m’a le plus plu. Twinsters, c’est l’incroyable histoire de deux soeurs jumelles, Anaïs Bordier et Samantha Futerman, séparées à la naissance et adoptées respectivement par deux familles, l’une française, l’autre américaine. Elles se retrouvent par hasard, par le biais d’internet et s’en suit une formidable aventure de rencontres et de retrouvailles, de sourires et de larmes.

J’ai aimé découvrir le destin extraordinaire de ces deux jeunes femmes et avoir la douce impression que parfois le réel supplante l’imaginaire. Cette histoire montre également l’incroyable pouvoir d’internet et l’impact positif des réseaux sociaux que l’on déprécie bien souvent.

2. « Minimalism: A Documentary About the Important Things »

Année de diffusion: 2016

Durée:  1h18

Genres: Société et culture

Je vous le conseillais à la fin d’un article précédent consacré au minimalisme; ce documentaire est une véritable porte d’entrée pour quiconque s’intéresse de près ou de loin à ce phénomène en plein essor. Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus y développent une réflexion sur la société consumériste du XXIème siècle, la réalité actuelle de « l’Être » assujetti à la « l’Avoir » et la possibilité d’une alternative pour revenir à l’essentiel. De la prise de conscience des deux individus à la mise en pratique de ce nouveau mode de vie, ce documentaire reporte chaque aspect du cheminement des deux américains qui parcourent aujourd’hui les Etats-Unis pour transmettre leur philosophie.

Pour ma part, je l’ai trouvé extrêmement instructif et parlant. J’ai aimé les images fortes dénonçant la triste réalité de notre société de consommation et l’illustration de la lente progression du minimalisme dans les mentalités par la foule de personnes intéressées qui afflue peu à peu.

3. « Food choices »

Année de diffusion: 2016

Durée: 1h31

Genre: Société et culture

Je pense que le titre est suffisamment éloquent pour que je n’aie à l’expliciter. Je m’intéresse beaucoup à la nutrition et suis toujours désireuse d’approfondir mes connaissances sur le sujet. J’étais curieuse de regarder ce documentaire américain à propos duquel j’avais lu de nombreuses critiques, bonnes ou mauvaises. J’ai trouvé particulièrement intéressant le chemin d’idées emprunté par la voix off et bien que l’on puisse lui reprocher quelques couplets moralistes, particulièrement à la fin, le ton employé, clairement éducatif, m’a plu. L’étude des choix alimentaires mondiaux et de ses conséquences sur l’environnement, la santé et la société y est abordé de manière (nécessairement subjective) simple et direct.

4. « L’histoire de Pixar » 

Année de diffusion: 2007

Durée: 1h27

Genre: Société et culture

Un peu de divertissement et de magie, c’est ce qui résume au mieux l’incroyable histoire de ce rêve fascinant, celui d’une poignée d’hommes qui ont créé les personnages de mon enfance (Ratatouille entre autre, mon film d’animation préféré !). Outre l’aspect technique et financier de la création de la société de production, on découvre le travail minutieux et appliqué derrière les images tridimensionnelles de synthèse qui permettent d’obtenir le résultat que l’on connaît.

J’ai beaucoup aimé visionner ce documentaire et suis admirative de tout ce que l’Homme est capable d’entreprendre pour donner vie à une idée.

5. « Joshua contre une superpuissance »

Année de diffusion: 2017

Durée: 1h18

Genre: Films primés, biographique. 

Ce dernier documentaire est celui que j’ai visionné le plus récemment et c’est sans aucun doute celui que je garderai le plus longtemps en mémoire. Ses images fortes et paroles éloquentes m’ont donnée matière à réflexion. C’est une bribe d’histoire d’autant plus frappante qu’elle est cruellement actuelle. Joshua, c’est le nom de ce jeune Hongkongais activiste qui s’est lancé du haut de ses 14 ans dans une lutte acharnée contre le régime communiste chinois. Porte parole de toute une génération, il promeut la démocratie, la liberté d’expression et les intérêts des citoyens de sa ville natale.

J’ai trouvé très intéressant d’en apprendre davantage sur le statut de la ville de Hong Kong et l’actuelle politique mise en place. La détermination et le courage de cette génération militante est très inspirante. Cette histoire invite à la réflexion, à l’introspection et à la prise conscience de la chance déconsidérée que nous avons d’habiter dans un pays libre, en démocratie.

-Et vous ? Avez-vous vu l’un de ces documentaires ?

En avez-vous d’autres à me conseiller ? –

5 commentaires

  1. Je trouve ton article génial, et l’idée d’utiliser Netflix pour s’enrichir de documentaires est malheureusement une chose à laquelle on ne pense pas assez souvent ! D’autant que tes 5 documentaires m’interpellent également au plus haut point. J’espère avoir du temps cet été pour au moins visionner ceux que tu conseilles, car j’ai vraiment hâte de les découvrir ! Gros bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *